Offres uniquement pour l'industrie, le commerce et l'artisanat
0 809 102 700
Menu

Configurez et personnalisez vos rayonnages grâce à notre nouveau configurateur
Matèriau des bacs de rètention

Les bacs de rétention servent à la manipulation sûre des substances liquides dangereuses pour les eaux. Ils peuvent être fabriqués dans différents matériaux et ceux-ci devraient être adaptés à la substance à stocker.

Informations générales sur les bacs de rétention

Les bacs de rétention constituent une mesure de sécurité pour le stockage de substances dangereuses dans des récipients susceptibles d’être déplacés. Si les substances dangereuses sont liquides et dangereuses pour les eaux, elles doivent être stockées dans des bacs de rétention ou des récipients disposant de bacs de rétention intégrés. Les bacs de rétention empêchent ainsi les substances dangereuses de pénétrer dans la terre ou dans les eaux. Ils sont étanches aux liquides et doivent être conformes aux exigences légales en termes de construction. 

Bacs de rétention en acier

Dans de nombreux secteurs de l’industrie et du commerce, des bacs de rétention en acier sont mis en œuvre. Ils existent dans différentes versions, par exemple 

  • avec différentes contenances,
  • en tant que bac de rétention stationnaire ou mobile,
  • en tant que bac de rétention empilable,
  • en tant que bac de rétention pour palette,
  • en tant que bac de rétention avec paroi anti-projections,
  • en cas de palette de stockage et de transport avec bac de rétention
  • en tant que bac de rétention de grand volume ou également en tant que
  • bac de rétention pour petits récipients

Il existe aussi des bacs plats en acier offrant un volume de rétention particulièrement important et disposant d'une grande capacité de charge. Ils servent à protéger le sol et des chariots élévateurs peuvent y circuler. Les bacs plats en acier s’installent rapidement et peuvent être complétés ou transformés de manière individuelle. Auffahrrampen platziert werden.

L’acier et l’acier inoxydable confèrent une grande robustesse à ces bacs de rétention. Cette version de matériau ne convient pas pour le stockage de liquides agressifs et inflammables. La variante spéciale pratique avec paroi anti-projections permet de manipuler et de stocker les substances dangereuses avec un maximum de sécurité.

En plus de l’acier, il existe d’autres matériaux utilisables pour les bacs de rétention et qui sont expliqués ci-après.

Bacs de rétention en polyéthylène et en PRV

En plus de l’acier et de l’acier inoxydable, le polyéthylène et le plastique renforcé de fibres de verre (PRV) sont les matériaux mis en œuvre pour les bacs de rétention. Les bacs de rétention en matière plastique conviennent plus particulièrement pour y conserver des petits récipients. Ils sont souvent utilisés dans l’artisanat et l’industrie, mais aussi dans les laboratoires.

Les bacs de rétention en polyéthylène présentent une résistance chimique très élevée. Ils résistent à beaucoup d’acides, de détergents, d’huiles ainsi qu’à des substances dangereuses agressives. Mais, ils ne sont pas homologués pour les liquides inflammables.

Il existe différents modèles de bacs de rétention en polyéthylène, par exemple :

  • avec différents volumes de stockage
  • avec ou sans caillebotis
  • à poser au sol ou sur une palette Europe
  • avec des pieds, des roulettes ou un bâti à patins

Les bacs de rétention en plastique sont très résistants, résistent à la corrosion et peuvent facilement déplacés avec un chariot élévateur et un transpalette.

Les bacs de rétention en plastique renforcé de fibres de verre (PRV) sont d’une utilisation très flexible. Ils comblent judicieusement le trou entre l’acier et le plastique et combine les avantages de ces deux matériaux. Le plastique renforcé de fibres de verre présente une résistance chimique très élevée et peut être utilisé pour le stockage d’huiles, d’acides et de détergents (jusqu’à un pH de 8), pour les liquides dangereux pour les eaux des catégories GHS 1 à 4 ainsi que pour les liquides inflammables d’un point d’éclair > 55 °C.

Un autre avantage des bacs de rétention en PRV est l’obligation de contrôle moins stricte par rapport aux bacs de rétention en acier.

NOS EXPERTS RECOMMANDENT
%
  • En tôle d’acier
  • Avec orifices d'écoulement
à partir de 59,90 € à partir de 50,92 €
Top des ventes
  • Caillebotis en acier pour bac collecteur CEMO en plastique renforcé de fibres de verre
  • Galvanisé pour une durabilité et une résistance élevées
  • Pour fluides dont le point d’inflammation > 55 °C
Prix sur demande
%
à partir de 99,90 € à partir de 84,92 €
%
  • Poste de soutirage pour fûts en tôle d’acier
  • Avec bac-support pour protéger la nappe phréatique
  • Position couchée des fûts pour le prélèvement direct de liquides
à partir de 639,00 € à partir de 543,15 €
Top des ventes
  • Bac collecteur pour palette universel pour fûts de 60 à 200 litres
  • En plastique renforcé de fibres de verre résistant à la corrosion
  • Homologation générale Z-40.12-227 de construction générale du DIBt Berlin
Prix sur demande
%
  • Tôle d'acier, revêtue par poudre ou galvanisée à chaud
  • Caillebotis en acier
  • Accessible par dessous par un chariot élévateur
à partir de 219,00 € à partir de 186,15 €
%
  • Stockage fiable de conteneurs IBC
  • Grande résistance aux produits chimiques
  • Fabriqué en plastique écologique
à partir de 829,00 € à partir de 704,65 €
%
  • Construction en tôle d’acier, soudée
  • Caillebotis en acier
  • Accessible par dessous
à partir de 259,00 € à partir de 220,15 €