Lesezeit: 5 Minuten

L’utilisation de batteries au lithium-ion offre désormais une réelle plus-value depuis ces dernières années du fait de leur densité énergétique élevée, de leur faible poids et de leur durée de vie relativement longue. Celles-ci sont d’ailleurs très appréciées pour le stockage d’énergie dans les appareils mobiles ainsi que dans les véhicules électriques. Toutefois, outre le développement de la technologie du lithium-ion, il ne faut pas négliger l’élimination correcte de ces batteries ni le recyclage de leurs composants. Dans notre guide, vous pouvez lire ce qui doit être pris en compte lors de l’élimination des batteries lithium-ion et comment vous pouvez promouvoir le recyclage des batteries.

Recyclage batterie lithium : enjeux et solutions

Les métaux précieux contenus dans les cellules des batteries au lithium-ion ne peuvent être recyclés uniquement lorsque ces dernières sont éliminées de manière appropriée. Ici, vous pouvez lire pourquoi le recyclage des batteries au lithium est aussi onéreux mais aussi comment vous pouvez contribuer à ce que davantage de matières premières soient recyclées avec succès.

Une opération difficile : le recyclage des batteries au lithium-ion

Le recyclage des batteries au lithium-ion est un réel défi technique. Ceci est dû à de multiples raisons dont voici un aperçu :

  • Les batteries contiennent de multiples matériaux recyclables très variés.
  • La structure des batteries et des accumulateurs diffère considérablement selon le fabricant, l’appareil et le modèle.
  • Il en résulte que des processus de recyclage uniformes et automatisés sont rarement possibles et que le désassemblage de ces appareils est généralement effectué à la main.

Les composants d’une batterie au lithium-ion – un recyclage complexe

Toute cellule d’une batterie lithium-ion est composée de quatre éléments, qui peuvent être constitués de différents matériaux.

ComposantMatériaux possibles
Électrode positiveLithium + Cobalt
Lithium + Manganèse
Lithium + Fer
Lithium + Nickel + Cobalt + Aluminium
Lithium + Nickel + Manganèse + Cobalt
Électrode négativeGraphite
Étain
Lithium + Titane
ÉlectrolyteDifférents types de cristaux de lithium dissous
SéparateurDifférents types de polymères poreux

On trouve la majeure partie des métaux précieux à l’intérieur des électrodes des cellules Li-ion. Il est certes possible de récupérer ces matières premières, mais cela reste difficile, car celles-ci se présentent sous forme de composés chimiques constituant de petites pièces dans un espace très restreint. Les opérations de récupération sont de ce fait, particulièrement fastidieuses et coûteuses lors du recyclage batterie lithium. Toutefois, le recyclage des batteries et des accumulateurs au lithium est primordial dans un souci de protection de l’environnement et de la préservation des ressources.

En revanche, la situation est différente en ce qui concerne les autres composants inclus, comme les boîtiers en acier ou en plastique ainsi que les fils conducteurs en cuivre. Ceux-ci peuvent aisément être recyclés.

Si les batteries au lithium-ion sont endommagées, il est interdit que celles-ci soient envoyées par la poste. Tel est le cas si l’accumulateur est visiblement gonflé, si le liquide de la batterie fuit ou si la batterie développe de la chaleur par elle-même.

Promouvoir le recyclage des batteries lithium

Afin de garantir le recyclage des batteries lithium-ion, il est essentiel de procéder à une mise au rebut appropriée. Cependant, il existe d’autres raisons justifiant une manipulation responsable des batteries usagées :

  • Les batteries usagées ou déchargées peuvent représenter un danger si ces dernières ne sont pas stockées correctement.
  • Selon la directive européenne concernant les batteries (2006/66/EC), le producteur de ces dernières a l’obligation de les collecter à ses frais (Art 8), ainsi que de les recycler utilisant un procédé qui garantit au moins 50 % de recyclage (Art 7, 12…).
  • Le fabricant doit se faire répertorier en tant que producteur (Art 17) lorsque l’entreprise concernée s’avère être la première à mettre la batterie sur le marché.

Il est donc important de respecter les points suivants lors de la restitution des accumulateurs et des batteries usagés.

1.      Stocker en toute sécurité jusqu’à l’élimination

Du fait de leurs composants hautement réactifs et toxiques (notamment en présence d’eau et lorsque la température ambiante est trop élevée), les batteries et accus rechargeables peuvent s’avérer particulièrement dangereux pour l’environnement, si par exemple ceux-ci étaient jetés simplement avec les ordures ménagères. De plus le non-respect des conditions requises pour le stockage approprié des batteries au lithium-ion peut engendrer des risques d’incendie. Si par exemple de l’eau pénètre dans une batterie au lithium-ion qui n’a pas été stockée conformément à la réglementation ou si une défaillance de la résistance thermique de la conduite se produit en raison d’une surchauffe, il peut se produire un foyer de lithium qui est impossible à éteindre. Lors d’un tel incendie, les composants conducteurs des accumulateurs, qui contiennent du fluor et du phosphore, peuvent libérer des toxines gazeuses. Celles-ci représentent un danger pour les humains, les animaux et l’environnement. Par conséquent, les recommandations de sécurité doivent être prises en compte déjà lors du stockage des batteries lithium-ion usagées. De plus, il ne faudra donc pas entreposer les accumulateurs mis au rebut à proximité de matériaux inflammables avant leur élimination définitive. Ceci explique donc pourquoi la loi européenne préconise également de toujours stocker les batteries usées dans des poubelles industrielles qui résistent aux intempéries et à l’acide.

2.      Le recyclage du lithium – à éliminer dans des magasins spécialisés

Les batteries au lithium-ion, usagées doivent être déposées auprès de services compétents afin de pouvoir être utilisées pour la récupération des matières premières. La reprise peut être effectuée en tout temps, en utilisant les conteneurs de collecte des magasins spécialisés auprès desquels les appareils équipés de ces unités de stockage d’énergie sont vendus, ou dans les centres de recyclage, ou les stations de récupération gérées par les fabricants eux-mêmes.

Élimination de batteries lithium de différentes tailles

Batteries lithium ion jusqu’à 500 g

Avant de vous débarrasser de batteries au lithium-ion de moins de 500 grammes, assurez-vous que les pôles de la batterie sont bien protégés avec du ruban adhésif afin d’éviter tout court-circuit. Il faut ensuite emballer les batteries dans un sac en plastique et les retourner au fabricant qui se chargera de leur élimination.

Batteries lithium ion de plus de 500 g

Il s’agit notamment des batteries au lithium-ion d’un poids unitaire supérieur à 500 grammes, comme celles utilisées dans les camions, les vélos électriques, les VAE ou en tant que modules de stockage pour les systèmes photovoltaïques. Les batteries au lithium-ion de cette taille sont considérées comme des produits dangereux, ce qui explique que des règles de sécurité supplémentaires s’appliquent à leur élimination et à leur transport. A cet effet, les batteries doivent être stockées dans un conteneur spécifique pour matériaux dangereux et porter la mention « BATTERIES AU LITHIUM POUR ÉLIMINATION » ou « BATTERIES AU LITHIUM POUR RECYCLAGE ». Par ailleurs, un certificat attestant du caractère dangereux de la marchandise (spécification ONU), comprenant une vignette signalant le danger ainsi que le numéro ONU, doit être fourni.

Batteries fixes

Les batteries lithium de 500 grammes ou plus ne sont généralement pas installées de manière permanente avec l’appareil qu’elles alimentent. En revanche, la plupart du temps, c’est le cas des batteries au lithium de moins de 500 grammes. Dans ce cas, les consommateurs ne sont pas obligés de retirer eux-mêmes les batteries fixées définitivement à l’intérieur de ces appareils. Pour les outils ou appareils à batterie fixe défectueux, il est possible de remettre ceux-ci directement au fabricant, qui est tenu de les éliminer conformément à la réglementation.

Avertissement : veuillez noter que les règlements mentionnés ici ne sont qu’une sélection des principales exigences légales. Pour de plus amples informations, veuillez vous référer à la législation et aux textes juridiques éventuellement énumérés ici et, le cas échéant, à d’autres recueils de règlements et de textes officiels. En cas de doute, des experts peuvent et doivent également être consultés pour une mise en application concrète et adéquate de ces règlements dans l’entreprise.

Source de l’image :
© gettyimages.de – coffeekai