Lesezeit: 3 Minuten

Qu’il s’agisse de faire un trou dans le mur, de mesurer un meuble ou d’accrocher un cadre, chaque foyer a besoin d’une boîte d’outils de base pour tous les menus travaux du quotidien. Les professionnels agrémenteront leur outillage de base d’un équipement plus élaboré.

Les outils de base pour le bricolage à la maison

Que vous soyez bricoleur amateur ou professionnel, un coup d’œil à cette liste des outils de bricolage de base vous indiquera si vous avez bien tous vos indispensables.

  • Les tournevis : afin d’éviter d’endommager les vis, choisissez des tournevis dont la forme et la taille de l’empreinte correspondent parfaitement aux vis.
  • Les pinces : pour votre caisse à outils de base, nous vous conseillons de vous procurer une pince multiprise, une pince coupante diagonale et une pince à dénuder.
  • Les marteaux : un marteau léger pour les petits travaux et un gros marteau pour travailler le métal lourd.
  • La clé à molette : pour pouvoir régler la taille de serrage, plutôt que de transporter tout un trousseau de clés plates.
  • La perceuse avec un foret adapté : optez pour un modèle muni d’une visseuse. Au moment de la choisir, pensez au poids (léger), à l’équilibre de la perceuse et à une poignée antidérapante.
  • Le mètre ruban : pour des finitions impeccables.
  • Le cutter : sa lame fine permet de couper rapidement plastique, carton et papier.
  • Le niveau à bulle : pour vérifier l’alignement d’une étagère avant son perçage et sa fixation.
  • Un escabeau ou une échelle : pour fixer une ampoule, tailler un arbre ou monter sur le toit.
  • La boîte à outils : pour avoir tous les outils de bricolage à portée de main en cas d’urgence.

Les différents types de caisses à outils : Pour effectuer les différents travaux de bricolage, la caisse à outils est l’équipement indispensable pour tous les bricoleurs amateurs ou professionnels. Celles-ci peuvent être minimalistes, volumineuses, ou très organisées. Bien choisir sa caisse à outils dépend de l’usage que vous comptez en faire. On peut alors s’interroger sur son format, sa matière, son volume, son poids etc.

Les outils indispensables pour des travaux plus poussés

Si la liste d’outils de bricolage énumérée ci-dessus suffit pour des travaux de bricolage en amateur, il vous faudra des outils plus élaborés si vous souhaitez entreprendre des travaux de rénovation par exemple, ou si vous êtes un professionnel. En voici une liste non exhaustive :

  • Un perforateur-burineur : pour réaliser des travaux de maçonnerie lorsque la perceuse ne suffit plus. Pour un usage régulier, nous vous conseillons d’opter pour un perforateur-burineur délivrant entre 4 et 6 joules et 4300 coups par minutes, pour une puissance de 1500 W environ. Veillez également à choisir un modèle avec une poignée anti-vibration et débrayage automatique.
  • Un pistolet à colle : il s’utilise aussi bien sur le fer et le métal que sur le bois, et constitue lui aussi un des outils indispensables du bricoleur.
  • Une scie égoïne à la denture moyenne : pour couper tous types de bois. Pensez à bien la nettoyer après chaque usage et à la graisser avec une huile spécifique.
  • Une scie à métaux : pour les surfaces en acier, en fer ou en inox.
  • Une scie circulaire : elle vous permettra de découper rapidement du bois et des matériaux composites, et de réaliser des coupes droites précises. Astuce : choisissez une lame circulaire multi-matériaux pour scier efficacement le bois, le plastique, le cuivre et l’alu sans échardes ni éclatement.
  • Une scie sabre : plus facile à utiliser et à manier qu’une scie manuelle
  • Une meuleuse : pour meuler, tronçonner, surfacer, décaper, polir ou ébarber. Pour votre outillage de base, nous vous conseillons de choisir une meuleuse d’angle de Ø 125 mm, car c’est la plus polyvalente : les modèles de 230 mm sont plus lourds et encombrants, ce qui les rend peu pratiques pour un usage régulier.

En ce qui concerne le rangement, l’idéal est de vous procurer un établi. Vous pourrez placer vos petits outils dans les tiroirs. Quant à votre caisse à outils et les outils électroportatifs, ils seront rangés dans l’espace aménagé en-dessous.

FAQ

Quelle est la caisse à outils la plus classique ?

Le modèle de caisse à outils le plus courant est celui en métal à compartiment amovibles. Celle-ci est très solide pour ranger et transporter tous les outils, dont on peut avoir besoin pour ses travaux de bricolage. Grâce à ses nombreux compartiments il est aussi possible de stocker quelques éléments de quincaillerie comme des clous ou des vis. Ce type de caisse à outil peut atteindre les cinq kilos.

Existe-t-il des caisses à outils plus légères ?

Pour un usage et un transport plus pratique, il existe également des caisses à outils en textile ou en PVC. Ces caisses à outils peuvent alors prendre la forme de sacoches que l’on peut aussi porter en bandoulière. Le fond de celles-ci est souvent renforcé pour garantir la stabilité des outils.

Quels sont les indispensables d’une petite quincaillerie de base ?

Pour des travaux de bricolage variés, il est opportun de disposer d’un assortiment de vis, de clous, de chevilles, de boulons, d’équerres et d’écrous de bonne qualité. De plus il faut aussi penser aux tailles et diamètres requis qui varient en fonction du type et de l’épaisseur du matériau sur lequel les travaux seront effectués.

Source de l’image:
© gettyimages.de – Tom Merton