Lesezeit: 3 Minuten

Si votre tournevis électrique ne fonctionne plus correctement ou que votre jeu de douilles est incomplet, il est temps d’agir. Un équipement qui ne peut plus fonctionner comme prévu rend le travail plus difficile et peut même être dangereux : souvent, les courts-circuits ou les blessures dans l’atelier sont souvent dus à un outillage défectueux.

La réparation d’un outillage électroportatif peut être une étape complexe. Comment changer certaines pièces détachées de vos équipements et garantir une efficacité optimale ? Ce guide vous présentera des solutions relatives aux principaux outils électriques.

Préparation à la réparation d’outillage : séparer les appareils défectueux

Les outils électroportatifs comme un tournevis électrique, une perceuse ou une scie circulaire sont particulièrement dangereux s’ils ne fonctionnent plus convenablement. Mais l’outillage mécanique aussi peut causer des blessures. Une règle d’or ici : toujours mettre de côté un appareil ou un outil qui n’est plus en parfait état d’usage.

Choisissez un endroit ou un rangement dédié où stocker votre outillage défectueux.

Débuter la réparation de votre équipement : déterminer l’origine du problème

Si vous savez déjà d’où vient le disfonctionnement constaté sur votre outillage, vous pouvez passer directement à l’étape suivante. Sinon, vous devrez commencer par identifier l’origine du problème.

Observez tout d’abord votre appareil ou votre outil. Constatez-vous un défaut ou une casse ? Pensez également au moment où vous avez constaté un souci et essayez de vous rappeler comment il est survenu.

S’il s’agit d’un appareil électrique, référez-vous à sa notice. Celle-ci contiendra sûrement une section où les différentes pannes sont expliquées.

Si vous ne retrouvez plus la notice, vous la trouverez certainement sur internet en recherchant le nom du modèle concerné.

Les différents types de réparations

Réparation d’outillage : l’entretien d’une perceuse

À la suite d’un choc, une perceuse/visseuse peut présenter des problèmes de fonctionnement liés à l’alimentation (témoin inactif). Ce phénomène est caractérisé par une perte de puissance ou un non-fonctionnement.

Si votre équipement dispose d’une batterie, il est tout à fait possible de procéder à la réparation d’un outil en changeant ce bloc. Il est recommandé de tester votre matériel via un contrôleur.

Les scies électroportatives : comment changer les pièces détachées d’un outillage ?

Une nouvelle fois, si vous constatez des pertes de puissance ou le dysfonctionnement d’une scie électroportative, le changement de votre batterie sera souvent une solution pertinente. Inutile donc de changer les pièces détachées de votre outillage.

Par ailleurs, l’oxydation d’une lame peut altérer son efficacité lors de vos découpes. Il est recommandé de poncer légèrement cette pièce métallique avant d’appliquer une pierre d’huile sur la denture. Par la même occasion, l’utilisation périodique d’une huile est essentielle pour préserver la lame de votre matériel. Veillez à fixer correctement chaque pièce lors d’un démontage/montage.

Vous avez malencontreusement coupé le fil électrique de votre scie ? Celui-ci peut être remplacé grâce à quelques notions basiques. N’oubliez pas de débrancher votre appareil électrique avant de procéder à ces manipulations. Un poste de travail mobile sera idéal pour procéder à des réparations dans des conditions optimales.

La réparation d’outils utilisés pour meuler

Votre meuleuse électrique est soudainement devenue inutilisable ? La source du problème concernera souvent l’état des charbons.

  1. Dans un premier temps, vérifiez que votre meuleuse n’est pas branchée.
  2. Suivant le modèle de votre équipement, il sera parfois nécessaire de démonter le carter pour accéder à ces pièces conductrices.
  3. Dans un compartiment spécifique, vous apercevrez rapidement 2 charbons compressés par des ressorts.
  4. Retirez délicatement ces blocs avant de poser vos nouvelles pièces.
  5. Après avoir remonté l’ensemble, testez la continuité de l’alimentation de votre meuleuse grâce à un contrôleur universel.

La réparation d’outillage permettant de raboter

Les rabots électriques sont particulièrement concernés par la détérioration progressive de plusieurs éléments. La lame est, sans conteste, l’exemple le plus probant. En effet, certains chocs avec des surfaces ou bavures métalliques ne manqueront pas d’abîmer votre équipement. Un simple affûtage ou changement de lame seront suffisants pour éviter les bordures provoquées sur vos surfaces par votre rabot.

Le changement des charbons est également une réparation d’outillage courante pour ce type d’appareils. Votre témoin d’alimentation est actif, mais votre équipement reste inutilisable et vous ne constatez aucune détérioration du câble électrique ? La source du problème pourrait provenir de l’induit. Cette pièce rotative peut être changée en respectant quelques étapes de montage/démontage.

Pensez à assurer régulièrement le nettoyage complet de votre atelier afin d’éviter certains dépôts de poussières et copeaux de bois.

Faire appel à un professionnel

Si la réparation à effectuer est plus compliquée que prévu ou que vous ne disposez pas des compétences nécessaires, n’hésitez pas à contacter un service de réparation professionnel. Choisissez ainsi si vous souhaitez vous adresser au fabricant ou à un réparateur indépendant agréé. En vous adressant directement au fabricant, vous pouvez être certain que le niveau de service sera excellent et que votre garantie restera valable suite à la réparation. Si la garantie est dépassée, passer par un réparateur indépendant pourra vous faire économiser de l’argent.

Source de l’image :
© gettyimages.de – South_agency