Lesezeit: 2 Minuten

En plus de vos outils de bricolage de base, il faut des outils spécifiques pour travailler le bois. En voici une liste non exhaustive qui vous permet, entre autres, de mesurer, découper, et façonner le bois.

L’outillage pour mesurer le bois

  • Un mètre ruban : idéalement avec un système de blocage.
  • Un compas : pour marquer des repères précis.
  • Une équerre : nous vous conseillons de prendre une équerre de menuisier pour les tracés de découpe, et une équerre de maçon pour vérifier les équerrages sur de grands ensembles.
  • Une équerre combinée.
  • Un trusquin : un indispensable de votre outillage pour le bois.

Les outils pour découper le bois

  • Une scie circulaire : portez des lunettes de protection pendant son utilisation pour éviter les poussières de bois.
  • Une scie sauteuse : par exemple pour découper les courbes des chevrons préalablement tracées.
  • Une scie égoïne : optez pour une scie de 450 mm pour les travaux de sciage en général et pour une scie plus courte pour les rebords.
  • Une scie à onglet.
  • Une scie à onglet sur coulisses : certaines options peuvent vous faciliter la tâche, comme un guidage laser, un chariot de transport, un démarrage progressif pour éviter les à-coups… Pensez-y au moment de faire le choix de cet outil pour travailler le bois.
  • Une scie à dos.

L’outillage pour façonner le bois

  • Un rabot : pour un usage professionnel, optez pour un rabot électrique d’une puissance de 900 W environ.
  • Une varlope : choisissez une varlope n° 7 ou 8 plutôt qu’une n°6, qui est trop longue pour les travaux généraux, mais pas assez si vous avez besoin d’un avion pour redresser les bords. La n° 8 exige plus d’efforts que la n° 7, mais une fois lancée, sa masse accrue lui permet de passer à travers les nœuds et les angles morts.
  • Un ciseau à bois : c’est un des outillages pour le bois les plus importants. Pour éviter de l’abîmer ou de vous blesser, veillez à bien le protéger lors du transport et du stockage.
  • Un bédane : pour la finition des mortaises. Les grands bédanes de charpentier, entièrement en acier, permettent de réaliser ou d’équarrir des mortaises. Il existe aussi des bédanes spéciaux pour arrondir les fonds de mortaises dans le cas de serrures de porte à larder.
  • Un jeu de gouges : commencez par acquérir un jeu de trois gouges droites ou spatulées (90° à 150°) de largeur 6, 13, 25 mm et un burin (60 ou 90°) de largeur 8 mm. Vous adapterez ensuite votre collection en fonction de vos besoins d’outils pour travailler le bois.

Les outils de frappe pour le bois

  • Un marteau de menuisier : idéal pour les travaux de menuiserie et d’ébénisterie ou pour planter des clous de petites tailles.
  • Un maillet en bois ou en caoutchouc : préférez d’utilisation d’un maillet circulaire pour frapper le bois.
  • Un marteau de charpentier : pour plus de confort, choisissez un marteau avec un manche recouvert de caoutchouc anti-dérapant. Il existe des modèles compacts pour les travaux dans des endroits difficiles d’accès.

Les autres outils pratiques pour travailler le bois

  • Un cloueur pneumatique : pour plus de mobilité, choisissez un modèle autonome, doté d’une réserve d’air comprimé et d’un accumulateur électrique.
  • Une perceuse-visseuse
  • Un serre joint

Pour ranger vos outils et protéger les tranchants d’éventuels dégâts, vous pouvez opter pour une trousse en cuir, en lin ou en coton épais.

Source de l’image :
© gettyimages.de – milanvirijevic